close
Le crowdfunding au secours de la Maison Bizet à Bougival

Le crowdfunding au secours de la Maison Bizet à Bougival

Jusqu’au 25 octobre, une campagne de financement participatif est menée sur la plateforme Dartagnans pour racheter et restaurer la maison de Georges Bizet à Bougival dans les Yvelines.

A l’instar de l’Auberge Ravoux à Auvers-sur-Oise pour Van Gogh ou de la Maison d’Emile Zola à Médan, la Maison de Bizet à Bougival a vocation à devenir un lieu de mémoire.

C’est en effet dans cette maison au pied de la colline des impressionnistes, au 1 rue de Mesmes (5, rue Yvan-Tourgueneff aujourd’hui), que Bizet a orchestré son œuvre la plus célèbre, « Carmen », au cours de l’année 1874, y recevant les grands musiciens et divas de l’époque.

C’est aussi dans cette imposante demeure, dont l’arrière donne sur un chemin de halage, au bord de la Seine, que le compositeur s’éteint, le 3 juin 1875, à l’âge de 37 ans.

Dans le patrimoine de la famille Lemoine depuis 1982, la propriété est aujourd’hui en vente. Afin de faire revivre le lieu et l’ouvrir au public, la ville de Bougival vient de lancer une campagne de crowdfunding sur Dartagans,  site de financement participatif dédié au rayonnement et à la préservation du patrimoine culturel.

En partenariat avec l’Association des amis de Georges Bizet, présidée par la mezzo-soprano Teresa Berganza, l’Association Centre Européen de Musique (CEM) présidé par le baryton Jorge Chaminé et l’association Europa Nostra présidée par Placido Domingo, elle vise à recueillir 3 millions d’euros au total.

Dans un premier temps, la ville espère recueillir 900.000 euros pour acquérir la maison, puis 560.000 pour la restaurer. Dans un second temps, l’objectif est de créer un « Espace Carmen » face à la demeure, pour accueillir un lieu d’exposition, un studio d’enregistrement et une salle de concerts. Le coût estimé de cette opération est d’1,5 million d’euros.

Si la campagne de financement réussit, l’ouverture du centre est prévue pour 2022.