close
Marques de distributeurs, attention au «french washing»

Marques de distributeurs, attention au «french washing»

Le « made in France » est régulièrement mis en avant par la grande distribution.  La Fédération indépendante du Made in France (FIMIF) a souhaité confronter les déclarations d’intention à la réalité de l’offre disponible, en particulier les marques de distributeurs (MDD).

En Juin 2017, les équipes de la FIMIF ont analysé 1.340 références issues de 18 familles de produits, alimentaires comme non alimentaires, vendues sous MDD par les 10 principales enseignes de France : Carrefour, Auchan, Leclerc, Intermarché, Super U, Géant Casino, Cora, Lidl, Aldi et Monoprix.

Sur la base de ces relevés, deux indicateurs clés ont été calculés : le poids des produits de fabrication française proposés et la transparence de l’information d’origine.

En moyenne, moins d’un produit sur trois (31%) est fabriqué en France, avec de fortes disparités selon les rayons : l’alimentaire provient à 40% de France (et même 96% pour la viande et 71% pour le lait), alors que les produits manufacturés ne le sont qu’à hauteur de 22%, voire seulement 8% pour les produits ménagers.

L’indication d’origine est fournie au consommateur pour à peine un produit sur deux (47%) et souvent lorsque celle-ci est flatteuse. Pour preuve, 65% des produits disposant d’une indication d’origine sont également fabriqués en France.

Parmi les distributeurs, certains font de réels efforts. Intermarché, Carrefour, Auchan et Super U sont de « bons » élèves. L’offre française oscille entre 38% (Super U) et 54% (Intermarché). Avec une indication d’origine fournie dans 82% des cas, Carrefour est le champion de la transparence.

Viennent ensuite Leclerc, Cora, Casino, Aldi et Monoprix qui se tiennent dans un mouchoir de poche avec 20% à 25% d’offre « made in France ». Le bonnet d’âne revient quant à lui à Lidl, avec moins d’un produit sur cinq d’origine française (17%). Une surprise, quand on voit les moyens publicitaires investis par cette enseigne pour faire valoir son engagement envers la production française…