close
Maintenant, Michelin porte aussi sur la bouteille

Maintenant, Michelin porte aussi sur la bouteille

En mettant la main sur 40% de la société Robert Parker’s Wine Advocate (RPWA), leader mondial de la dégustation et de la notation des vins, Michelin renforce son pôle d’édition gastronomique, avec l’Asie en ligne de mire.

Michelin renforce son pôle d’édition gastronomique. L’équipementier de pneumatiques vient d’annoncer une prise de participation à hauteur de 40% dans le capital de la société Robert Parker’s Wine Advocate (RPWA), leader mondial de la dégustation et de la notation des vins.

L’équipementier, qui édite chaque année le guide éponyme, entend renforcer et développer son offre à destination des gastronomes. « L’association de Michelin et de RPWA (…) va permettre à nos clients amateurs de restaurants haut de gamme mais aussi de grands crus de vivre des expériences uniques au monde », explique Alexandre Taisne, directeur des activités gastronomiques et de voyage de Michelin.

Fondé en 1978 par l’Américain Robert Parker, RPWA a acquis au fil des années une notoriété dans le domaine de la critique de vins. Après une dégustation à l’aveugle, chaque bouteille se voit attribuer une note entre 50 et 100 points. Depuis 1992, pas moins de 300.000 commentaires sur les spiritueux ont été publiés dans la revue « The Wine Advocate ». Le groupe possède plusieurs bureaux à Napa (Californie), Monkton (Maryland) mais aussi à Singapour.

Avec cette alliance, Michelin vise à court terme les marchés asiatique et nord-américain avant de poursuivre son déploiement en Europe et dans les autres régions du monde.

« Aujourd’hui, les critiques culinaires et de vin les plus impartiales, indépendantes et intelligentes se marient au bénéfice des amateurs de vin et de cuisine de qualité », se félicite Robert Parker, au sujet de cette transaction.

Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé.