Frenchvanitytribune

En Chine, Auchan convole avec Alibaba

Publié le 22/11/2017
Gauthier Kerros


Après le rachat en juin de While Foods par Amazon, c’est au tour d’Alibaba de faire une entrée éclaire dans le commerce « physique ». Le géant du e-commerce chinois débourse 2,5 milliards d'euros pour monter au capital de Sun Art Retail, filiale du groupe Auchan dans l’Empire du Milieu.

Arrivé dès 1998, Auchan fête les vingt ans de sa présence en Chine avec un peu d’anticipation. Le distributeur nordiste, onzième au niveau mondial avec un chiffre d’affaires de 52,8 milliards d’euros l’an dernier, vient de convoler avec Alibaba, numéro un de l'e-commerce chinois avec 23 milliards de dollars de chiffre d'affaires en 2016.

Le groupe, créé par Jack Ma en 1999, a annoncé le 20 novembre l’acquisition de 36,16% de Sun Art Retail, filiale d’Auchan en Chine, pour 2,47 milliards d’euros auprès de Ruentex, le partenaire historique du groupe français.

Sun Art Retail, c’est l’un des leaders du commerce alimentaire en Chine avec 14,6% de parts de marché, 490 magasins (dont 446 hypermarchés) dans 29 provinces sous les enseignes RT-Mart et Auchan, mais aussi des superstores et les magasins automatiques de proximité Auchan Minute. La Chine est un marché stratégique pour le groupe nordiste. Il y réalise environ 30 % de son chiffre d'affaires, ce qui en fait le deuxième pays derrière la France (35 % des revenus).

« Cette alliance permet d'associer le meilleur du commerce physique avec le meilleur du commerce digital dans une ambition commune de devenir le leader en Chine du commerce phygital », explique aux « Echos » Wilhelm Hubner, CEO d'Auchan Retail. « C'est un virage majeur pour Auchan dans la façon de préparer le commerce de demain ». Le distributeur français entend ainsi faire de la Chine un laboratoire pour l'ensemble du groupe.

Pour Alibaba, cette opération lui permet d'accélérer dans la vente et la livraison de produits frais, ce qu'il ne pouvait pas vraiment faire jusque-là. Une stratégie proche de celle de l'américain Amazon qui a racheté la chaîne d'alimentation Whole Foods en juin dernier.