Frenchvanitytribune

L’Alpine A110 élue plus belle voiture de l’année

Publié le 01/02/2018
Gauthier Kerros


Le 33ème Festival Automobile International a décerné le prestigieux «prix de la plus belle voiture de l’année» à la nouvelle Alpine A110. Le prix a été remis à Carlos Ghosn, PDG du Groupe Renault.

Après une éclipse de 22 ans, Alpine revient en trombe. Deux ans après la Renault Talisman et moins de deux mois après avoir reçu « le trophée de la meilleure sportive de l’année » décerné par l’Argus, l’Alpine A110 vient d’être élue « plus belle voiture de l’année » lors du 33ème Festival Automobile International.

La nouvelle A110 marque la renaissance d’Alpine : un coupé sport élégant et léger, privilégiant agilité et plaisir de conduire, sans transiger sur le confort au quotidien. Tous les ingrédients qui avaient fait le succès de la marque dans les années 1970 sont à nouveau réunis.

Ce coupé deux places à moteur central arrière se caractérise par une structure en aluminium pour la légèreté, et par des suspensions sophistiquées à double triangulation. L’A110 Première Édition est propulsée par un quatre cylindres turbo essence de 1,8 litre développant 252 ch.

Pour Carlos Ghosn, PDG du Groupe Renault, « relancer une icône sportive comme l’A110 est un défi passionnant. Il s’agit de ne pas oublier l’histoire tout en injectant un savoir-faire et des technologies d’aujourd’hui. »

Authentiquement française, l’A110 a été conçue dans les bureaux d’étude du Groupe Renault au Technocentre à Guyancourt et chez Renault Sport aux Ulis. Elle est également fabriquée dans son berceau historique de Dieppe, dans l’usine construite en 1969 par Jean Rédélé, le fondateur de la marque.

Unanimement saluée à la fois pour son design et son comportement sur l’asphalte, cette nouvelle A110 est autant un hommage à la « berlinette » des années 1960 qu’une sérieuse rivale de la Porsche 718 Cayman, jusqu’alors référence de ce segment.