Cathédrale d'Amiens, 800 ans d'un joyau gothique

Cathédrale d'Amiens, 800 ans d'un joyau gothique

Publié le 24/03/2020
Gauthier Kerros


À l’heure où son aînée dans l’art gothique entame à Paris une longue convalescence, Notre Dame d’Amiens célèbre en 2020 ses huit cents ans. Une belle occasion pour (re)découvrir ce colossal vaisseau de pierre au cœur de la Picardie.

Il y a 800 ans, un jour de 1220, l’évêque Évrard de Fouilloy décide de reconstruire la cathédrale d’Amiens, détruite deux ans auparavant par un incendie. Consacrée à la Vierge Marie, elle doit aussi accueillir dignement la relique du chef de saint Jean-Baptiste. Rapportée de la quatrième croisade à Constantinople, cette relique est à l’origine d’un pèlerinage considérable au Moyen Âge.

Trois maitres d’œuvres, Robert de Luzarches, Thomas et Renaud de Cormont, se succèdent à la tête du plus ambitieux projet de construction de l’Occident médiéval. Il faudra à peine 50 ans pour ériger ce chef d’œuvre de l’art gothique du XIIIème siècle.

Son plan d’une logique rigoureuse où nef et chœur s’équilibrent parfaitement de part et d’autre du transept, la beauté de son élévation intérieure à trois niveaux, l’audacieuse légèreté de sa structure qui marque une nouvelle étape vers la conquête de la lumière, la richesse de sa décoration sculptée et de ses vitraux en font un des exemples les plus remarquables de l’architecture médiévale.

Admirée dès le XIXème siècle, considérée comme un chef-d’oeuvre de l’art gothique, Notre-Dame d’Amiens est la plus vaste cathédrale française, avec un volume intérieur de près de 200 000 m3, soit le double de celui de Notre-Dame de Paris. Elle est également la plus haute sous nef, avec une hauteur sous voûte de 42,30 m.

Depuis huit siècles, Notre-Dame vit au rythme de la ville qui s’étend à ses pieds. Elle a accueilli des moments d’allégresses, tel le mariage de Charles VI et d’Isabeau de Bavière, en 1385 ; les célébrations lors de la reprise de la ville aux Espagnols par Henri IV, en 1597 ; ou encore lors de la libération d’Amiens en 1944. Elle a également traversé les vicissitudes de l’Histoire, particulièrement lors des deux conflits mondiaux, dont elle sort quasiment intacte à chaque fois, au milieu des ruines de la ville.

Emblème d’Amiens, classée au titre des Monuments historiques depuis 1862, Notre-Dame est également un trésor de l’Humanité, à deux titres. Depuis 1981, elle est inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco, en tant que chef d’œuvre et source d’influence pour le développement de l’architecture gothique. Elle l’est à nouveau en 1998, cette fois comme l’une des 78 composantes des « Chemins de Saint-Jacques-de- Compostelle en France ».