Frenchvanitytribune

Yellow, magazine sportif alternatif

Publié le 15/10/2018
Gauthier Kerros


L’avènement du sport business a engendré un cloisonnement de l’offre médiatique avec toujours les mêmes disciplines, toujours les mêmes sportifs mis en avant. Baptiste Régent veut changer cela en créant Yellow, un magazine qui donne la parole aux sportifs reconnus dans leurs disciplines mais méconnus du grand public.

Yellow est né d’un constat. En dehors du triptyque « football, rubgy, tennis », le sport a bien du mal à exister dans le paysage médiatique.

« J’adore aller au stade voir un match de rugby ou regarder Roland Garros à la télé, je lis parfois l’Equipe et regarde de temps en temps le Canal Football Club. Mais pourquoi aujourd’hui trois ou quatre disciplines occupent 95% de l’espace médiatique ? » s’interroge Baptiste Régent, le fleurbaisien initiateur du projet et directeur de la publication du magazine.

100% indépendant, Yellow entend décloisonner le traitement médiatique du sport, donner la parole aux sportifs reconnus dans leurs univers mais méconnus du grand public, mettre en lumière des disciplines passionnantes mais confidentielles et proposer un autre regard sur les sportifs davantage médiatisés.

Autrement dit, ce magazine a vocation à offrir une vision plus humaine et authentique du sport, loin des paillettes et du « star system ».

Au sommaire du premier numéro de Yellow, disponible gratuitement, on trouve un portrait du windsurfeur Jules Denel, des reportages consacrés à la Cesta Punta ou au handisport dans notre société et des rencontres avec la skieuse freestyle Coline Ballet-Baz, le champion du monde de BMX Sylvain André… Yellow, c’est donc un magazine alternatif, avec des papiers longs, approfondis et souvent inattendus.

Et cet état d’esprit ne se limite pas au seul contenu du magazine ! Au-delà du fond, Yellow revendique un positionnement premium (format innovant 21x26 cm, mise en page créative, impression qualitative, livraison en pochette cartonnée…) et participatif (appels à contributions, sollicitations de la communauté…) pour un minimum de publicité.

Uniquement disponible sur abonnement, le magazine est actuellement en prévente sur Ulule.