Frenchvanitytribune

14 Français parmi les 100 meilleurs PDG du monde

Publié le 25/10/2017
Gauthier Kerros


Le magazine Harvard Business Review a publié son classement des 100 PDG les performants à travers le monde. Un classement qui ne comprend ni Elon Musk (Tesla), ni Tim Cook (Apple), ni Mark Zuckerberg (Facebook)… mais 14 français, un record.

Comme chaque année, la Harvard Business Review a publié son classement des 100 patrons les plus performants au monde. Pour être susceptibles d’intégrer ce classement, les entreprises devaient faire partie des 1.200 premières capitalisations boursières mondiales, et leurs dirigeants être en fonction depuis au moins deux ans et ne pas avoir fait l’objet d’une arrestation ou d’une condamnation. Au total, pas moins de 898 PDG ont été présélectionnés.

Les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance pris en compte

La particularité de ce palmarès est qu’il ne prend pas seulement en compte les résultats financiers (taux de rentabilité pour l’actionnaire et évolution de la capitalisation boursière) mais aussi l’impact de chaque entreprise d’un point de vue environnemental, social et de gouvernance (ESG).

Et cela change tout. Les PDG des plus grosses capitalisations boursières mondiales ne figurent pas dans le top 100 : pas de Google, ni d’Apple, ni de Facebook, ni même de Microsoft. Et les GAFAM ne sont pas les seuls dans cette situation. Les NATU (Netflix, Airbnb, Tesla, Uber) et les BATX (Baidu, Alibaba, Tencent, Xiaomi) sont logés à la même enseigne.

Seuls Amazon, Tencent et Netflix apparaissent dans ce top 100. Respectivement 1er, 2ème et 4ème au classement financier, Jeff Bezos, Huateng Ma et Reed Hastings pointent dans les profondeurs du palmarès à la 71ème, 61ème et 89ème place.

Un classement dominé par les Etats-Unis … et la France

Pablo Isla, le PDG d'Inditex (Zara, Massimo Dutti, Pull&Bear, Stradivarius) arrive en tête. Martin Sorrell (WPP) et Jensen Huang (Nvidia), viennent compléter le podium. Ils sont talonnés par trois Français : Jacques Aschenbroich (Valeo), Bernard Arnault (LVMH) et Martin Bouygues (Bouygues), respectivement 4ème, 5ème et 6ème.

C’est la grande surprise de ce classement. On compte cette année pas moins de 14 Français (contre 11 l’année dernière). Un score qui place l’Hexagone en deuxième position derrière les Etats-Unis (loin devant tout de même, avec 38 patrons), mais devant le Japon (qui en compte 7), la Grande-Bretagne (5), l’Allemagne (3) ou encore la Chine (3).

Les autres patrons français distingués sont : Bernard Charlès (Dassault Système), 14ème ; François-Henri Pinault (Kering), 23ème ;  Benoît Potier (Air liquide), 16ème ; Xavier Huillard (Vinci), 36ème ; Gilles Schnepp (Legrand), 46ème ; Michel Landel (Sodexo), 47ème : Thierry Breton (Atos), 52ème ; Pierre Nanterme (Accenture), 67ème ; Jean-Paul Agon (L'Oréal), 87ème ; Xavier Rolet (London stock exchange), 96ème ; Jean-Laurent Bonnafé (BNP Paribas), 99ème.