Commentaires

Aucun commentaire
Soyez le premier à réagir
Frenchvanitytribune

Les entreprises françaises attentistes face à l'Intelligence Artificielle

Publié le 29/01/2018
Gauthier Kerros


« Où en sont les entreprises dans l'adoption de l'intelligence artificielle ? » : la dernière étude menée par Sparklane, éditeur de solutions SaaS de Big Data et d'IA, pointe les incohérences des dirigeants français qui ne savent pas encore comment s'emparer du sujet.

81% des entreprises françaises interrogées considèrent l'IA comme une technologie qui va devenir incontournable pourtant plus de 70% d'entre elles n'envisagent pas de se lancer dans l'aventure à court ou moyen terme.

Par ailleurs si elles plébiscitent cette vague technologique incontournable seule une courte majorité (52%) estime mesurer pleinement les bénéfices qu'elles pourront en tirer. Entre craintes et certitudes, le sujet s'invite au cœur des réflexions stratégiques de 2018.

Un phénomène qui prend peu à peu de l'ampleur

L'étude montre que les entreprises sont totalement conscientes des changements profonds induits dans le milieu professionnel par le développement de l'IA ; 73% d'entre elles considèrent que c'est un sujet stratégique qui améliorera leur quotidien. Pourtant, cette technologie semble déjà faire partie de leur quotidien puisque 58 % pensent déjà l'utiliser au travers de divers outils (retargeting publicitaire, moteur de recherche, assistants vocaux...).

Parmi les bénéfices perçus de l'IA, les entreprises citent, en priorité, l'optimisation des processus internes, l'amélioration de leur stratégie de développement, l'automatisation des tâches répétitives qu'elles soient simples ou complexes, voire l'augmentation de leur chiffre d'affaires.

Les personnes interrogées jugent que l'IA bénéficiera à l'ensemble de l'entreprise mais le marketing (62%) et les ventes (56%) seront parmi les premiers départements à profiter des avancées de l'IA suivis par la finance et les ressources humaines.

Intelligence Artificielle et business : entre mythe et réalité

La proportion d'entreprises qui a commencé à adopter certains des outils basés sur l'IA reste modérée - seules 30% des entreprises interrogées ont démarré ou sont sur le point de démarrer le déploiement de l'IA - toutefois ce chiffre trouve son explication dans l'accélération récente, du développement de l'IA et du machine learning.

Les entreprises françaises montrent un réel intérêt pour cette nouvelle technologie et son potentiel mais demeurent à l'état de réflexion retenues dans leur élan par le manque d'infrastructure technique (29%), la pénurie d'experts (37%), du manque de budget (52%) et la peur du changement (29%).

Selon Frédéric Pichard, Président fondateur de Sparklane : « Cette étude révèle clairement la valeur de l'IA pour les entreprises. La transformation est totalement amorcée et les entreprises sont maintenant en attente de solutions « plug and play » capables d'apporter des bénéfices immédiats, tout en s'évitant des développements coûteux et expérimentaux. »