Frenchvanitytribune

Canard Street, resto-épicerie 100% canard

Publié le 28/02/2018
Gauthier Kerros


Lancé en septembre 2016 par Grégoire et Nicolas, deux potes de promo de l’Edhec, Canard Street fait des petits. Après Wazemmes, les deux passionnés de canard ont fait leur nid rue de Béthune.

Ouvert depuis la rentrée, ce deuxième restaurant décline leur concept mûri pendant un an avec la bienveillance des commerçants des Halles. Leur credo ? Revisiter et surtout démocratiser le canard, sans le dénaturer. 

Ici, tout vient de France (Alsace, Sud-Ouest, Loire-Atlantique) et nos deux compères veillent au bon traitement de leurs canards. Cela donne des produits de qualité à des prix (très) raisonnables.

Chez Canard Street, vous trouvez donc le palmipède cuisiné sous des formes originales telles que des burgers, des croustillants ou des tartares. Les classiques ne sont cependant pas oubliés avec les cuisses confites et les magrets. 

Le tout aux alentours des 12 euros et accompagné de wedges, des quartiers de pomme de terre cuits à la plancha dans de la graisse de canard avec du thym et du romarin. 

Vous pouvez aussi choisir une planche (18 euros) composée d’un assortiment de produits de canard : foie gras, rillettes, pâté, magret fumé, saucissons… que vous pourrez acheter sur place (comme le magret et les cuisses confites). 

Quand la street food rencontre l’épicerie, ça casse trois pattes à un canard !