Frenchvanitytribune

Cold Brew, café infusé à froid

Publié le 12/05/2017
Gauthier Kerros


Riche et équilibré, aux arômes complexes et aux notes fruitées, florales ou cacaotées, le café infusé à froid, ou « Cold Brew » ne contient que de l’eau de source et des grains de café de terroir fraîchement moulus.

Certains d’entre vous aiment le café froid et n’hésitent pas à laisser leur tasse encore fumante refroidir sur un coin de table. Toutefois, un café refroidi de cette manière perd rapidement de ses arômes.

Pour conserver saveur et authenticité tout en appréciant un café froid exceptionnel, découvrez le « Cold Brew », le café infusé à froid.

Très populaire depuis déjà quelques années aux États-Unis et en Asie, le Cold Brew fait de plus en plus d’adeptes en France. Moins acide, moins amer, plus parfumé, le café infusé à froid est franchement plus chouette que le café chaud refroidi.

Comme l’explique Marc Lefèvre, artisan barista et fondateur de Black Coffee, il existe deux méthodes d’infusion à froid : la macération ou le goutte-à-goutte.



L’une comme l’autre nécessitent de l’eau de source froide, des grains de café fraîchement moulus et beaucoup de temps d’infusion (entre 12 et 24 heures). Dans les deux cas, ce n’est pas la chaleur qui permet d’extraire les arômes du café, mais bien la durée d’infusion.

L’infusion à froid permet d’obtenir un café riche et équilibré, présentant des arômes complexes en fin de bouche. Il révèle ainsi tout le terroir dont le café est issu, avec des notes fruitées, florales ou cacaotées.

Avec son « Ch’Cold Brew » (« Ch’ » pour « Ch’ti », vous l’aurez compris), Marc Lefèvre privilégie des cafés éthiques et bio venant d’Ethiopie, de Sumatra ou encore du Honduras, sans aucun ajout de sucre, ni de conservateurs.

Si le Cold Brew se consomme habituellement seul, dilué avec du lait ou avec des glaçons, les mixologues, toujours à l’affût de nouveaux ingrédients pour leurs cocktails, l’ont rapidement adopté. Alors, goûtez moi ça !