Memento Mori, cabinet de curiosités épicurien

Memento Mori, cabinet de curiosités épicurien

Publié le 21/03/2019
Gauthier Kerros


Adresse lilloise incontournable pour les amateurs de décoration, Memento Mori se veut un lieu de vie, un cabinet de curiosités où les gens viennent flâner, à la découverte d'un objet design ou atypique déniché par Noémie et Antoine à Paris, Anvers ou Amsterdam.

Imaginé par Noémie Helary avec Eric Delecourt puis Antoine Lamoril, Memento Mori a vu le jour en décembre 2010, au 122 rue Esquermoise. Une bouffée d’air frais qui n’en finit pas souffler au cœur du Vieux-Lille.

Délaissant le côté minimaliste et froid de la plupart des concept-stores dédiés au design, nos deux complices ont créé un lieu de vie qui se veut tout sauf élitiste et intimidant. Memento Mori, c’est un cabinet de curiosités où les gens viennent flâner, à la découverte d'un objet design ou atypique, d'un livre d'art ou d'un magazine rare.

Le credo de Noémie et Antoine ? Surprendre et toujours proposer ce qu’il se fait de mieux, tant en termes de design que de fabrication. Pour se faire, ils ne loupent aucun salon, ils écument internet à la recherche de la perle rare, de l'objet différent, des designers les plus talentueux du moment, de ce qui pourra interpeler sa clientèle avertie, curieuse et avide de nouveautés.

Du beau, de l'utile, à tous les prix :  des plateaux-tableaux d’Ibride, des bijoux rock de Jai Dam, les montres rétro de Briston, les vases futuristes de Rosenthal, les affiches cultes d’Image Republic… A cela viennent s'ajouter les créations folles de Seletti, les bougies précieuses de Baobab Collection, les affiches de Sacrées lilloises ou encore les luminaires de Nanan, artiste hébergé à Lasécu, à Fives.

Memento Mori, c’est un lieu à part, inclassable, hors du temps. Bref, incontournable !