Frenchvanitytribune

Finis les coups de fatigues avec Onegum, chewing-gum énergisant

Publié le 05/05/2017
Gauthier Kerros


Créée en 2013, OneGum est une marque de chewing-gum énergisant à la caféine, sans sucre et sans taurine. De quoi prévenir les coups de fatigue en cette période de révision et d’examen.

Les Français sont les deuxièmes plus gros consommateurs de chewing-gums au monde. Et avec OneGum, ce n’est pas prêt de changer.

La start-up propose en effet un chewing-gum énergisant contenant 50 mg de caféine, l’équivalent d’un café bien serré ou d’une canette de boisson énergisante de 25 cl.

Mais contrairement à celles-ci, les dragées OneGum tiennent dans la poche et ne contiennent pas de sucre ni de taurine. Elles sont donc plus saines. Et, surtout, elles font effet en seulement cinq minutes contre 20 à 30 minutes pour un café ou une boisson énergisante.

L’idée d’importer en France le chewing-gum énergisant, très populaire aux Etats-Unis depuis une quinzaine d’année, est d’abord venue à François Luu (Essec), aujourd’hui 29 ans, vite rejoint par deux copains d’école, Romain Pettenaro (AgroParisTech, HEC) et Ludovic Rachou (Essca Angers).

Les trois amis confient la production à un laboratoire danois. Grâce à la technologie de gomme comprimée bicouche, le chewing-gum allie goût menthe fraiche pour le côté rafraichissant et principes actifs (vitamines B et caféine) pour le coup de boost instantané.

D’abord distribué en Belgique, OneGum est aujourd’hui vendu dans presque toutes les stations-services (Total, BP, Avia, Shell, Esso) mais aussi dans 600 magasins Franprix et trois hypermarchés test.

En 2016,  OneGum a écoulé plus de 200.000 tablettes pour un chiffre d’affaires de 300.000 euros. Cette année, le cap du million d’euros devrait être franchi. Une croissance express financée par une levée de fonds de 140.000 euros réalisée en juin 2016.