Frenchvanitytribune

Lilo, moteur de recherche français, éthique et... rentable

Publié le 20/04/2017
Gauthier Kerros


Créé début 2015 par deux ingénieurs français, Lilo est un moteur de recherche alternatif à Google, Bing ou Qwant. Non seulement il préserve la vie privée, mais il reverse 50% de ses revenus à des projets associatifs. 700 000 internautes l’utilisent chaque mois.

Créer un moteur de recherche éthique et rentable. Tel est le pari, réussi, de Clément Le Bras (Mines ParisTech) et Marc Haussaire (INSA Rennes). Avec près de 700.000 utilisateurs par mois, Lilo vient de franchir le cap des 500 millions de recherches cumulés après deux ans d’existence.

Certes, Lilo ne représente qu’une toute petite goutte d’eau dans le marché de la recherche en ligne (moins de 0,5%), très loin derrière Google, qui représente à lui seul plus de 90% de parts de marché en France et en Europe. Mais la start-up se distingue par un modèle économique unique dans le monde des moteurs de recherches.

Comme ses concurrents Qwant, DuckDuckgo, Ixquick ou encore Goodsearch, Lilo protège la vie privée en s’interdisant de collecter et de revendre les données personnelles. Elle se rémunère grâce à la publicité sponsorisée.