Commentaires

Aucun commentaire
Soyez le premier à réagir
Frenchvanitytribune

Optimiam, l'appli qui fait rimer économies et anti-gaspi

Publié le 27/04/2016
Gauthier Kerros


Réduire le gaspillage alimentaire en aidant les commerçants à écouler leurs stocks d’invendus: telle est l’ambition de la jeune pousse OptiMiamLa nourriture, c’est fait pour être mangé et non jeté !

Chaque année en France, 9 millions de tonnes de denrées encore consommables sont jetées. Très souvent, les commerçants de petites et grandes surfaces les vendent à prix réduit, mais les consommateurs sont rarement informés de cette aubaine.

Pour résoudre ce problème, OptiMiam se propose de connecter en temps réel les commerces de proximité aux consommateurs autour d’eux afin de vendre à temps leurs excédents alimentaires sous forme de promotions flash exclusives.

Grâce à la géolocalisation, le mobinaute consulte en effet les offres près de lui et se rend en boutique avec un code pour bénéficier de la réduction, qui peut aller de 25 à 80%. Si l’application est gratuite pour le consommateur, les commerçants s’acquittent eux d’un abonnement de 400 euros par an.

Lancée en octobre 2014 par Raodath Aminou (Institut supérieur d’électronique de Paris et Polytechnique), Alexandre Bellage (Université Panthéon Assas) et Meddy Menzikoff (CNAM), l’application a déjà séduit 200 commerces Ile-de-France (parmi lesquels des chaînes comme Brioche Dorée, Subway et le Fournil de Paris) et 45.000 utilisateurs.

Les 600.000 euros levés en début d’année devraient leur permettre d’accélérer le déploiement en province, de diversifier son portefeuille de partenaires et convaincre davantage de grandes surfaces.

Pleins d’ambitions, les trois associés comptent lever 2 millions d’euros supplémentaires. D’ici trois ans, la start-up ambitionne de réunir 2.500 commerces et 250.000 utilisateurs. Un lancement aux Etats-Unis et même à l’étude.