Commentaires

Aucun commentaire
Soyez le premier à réagir
Frenchvanitytribune

Upsilon, de sacrées paires de bretelles

Publié le 27/10/2017
Gauthier Kerros


Pour les sauver de la disparition, Antoine et Baptiste Moisan ont imaginé des bretelles fines, bicolores, cool et rétro. Le tout produit en France et dans les meilleurs matériaux, s’il vous plaît !

Incarner l’excellence du « made in France » sans se prendre au sérieux. Telle est l’ambition des frères Moisan, deux bretons de Fougères (Ille-et-Vilaine). Antoine, 32 ans, le commercial, et Baptiste, 24 ans, le geek, ont lancé Upsilon, une marque de bretelles pour homme et femme.

« J’étais invité à une soirée avec un dress code chic, se souvient Antoine. Je voulais changer de la cravate ou du nœud papillon. J’ai pensé à des bretelles. Mis à part des modèles fantaisies, je n’ai rien trouvé en magasin. » La recherche ne sera pas plus fructueuse sur la toile. « Je me suis dit qu’il y avait un créneau à prendre. » Puisqu’on ne trouve pas ce qu’on veut, créons-le !

Le jeune trentenaire en parle à son frère et le convainc.  Petit à petit, un premier prototype voit le jour, puis la collection nait et s’étoffe. Aujourd’hui, Upsilon propose cinq modèles pour homme et trois modèles pour femme.

Mais oubliées les bretelles de papi. Avec Upsilon, l’accessoire devient cool, chic et rétro. Chaque « sacrée » paire de bretelles porte un nom emprunté à l’argot. On peut donc choisir des 
« Roubignoles », des « Roupettes » ou encore des « Gaillardes » !

Si le tissu vient de Belgique, le cuir d’Italie, les pinces d’Allemagne, les bretelles sont fabriquées et assemblées par un artisan français, à Fougères. Vous pouvez faire confiance à votre paire de bretelles, c’est du solide !