Frenchvanitytribune

Kevin Dendauw, des vidéos comme au cinéma

Publié le 01/10/2018
Gauthier Kerros


Installé à Wambrechies, au Mille, une ancienne menuiserie, Kevin met ses talents de vidéaste au service des entreprises comme des particuliers pour immortaliser petits et grands évènements. Avec un rendu toujours épatant, digne du cinéma.

A l’heure où n’importe lequel des smartphones peut « faire » de la vidéo, la passion et le talent sont les meilleures armes dont disposent les professionnels de l’audiovisuel pour s’imposer. Et Kevin possède les deux, incontestablement.

Marqué dès sa prime jeunesse par des films comme « Les Affranchis » ou « Apocalypse Now », il suit des études de communication visuelle. Après 7 années passées chez Expression Libre, confiné à de la PAO, il décide de créer KD Visuel en mai 2014, afin d’exprimer pleinement sa passion pour la vidéo.

Après un premier projet pour l’hôtel Carlton de Lille, les commandes s’enchaînent. Grand magasin (Le Printemps de Lille), concessionnaires automobiles (BMW, Renault), startups (Dagoma)… De nombreuses entreprises lui font confiance, dans les Hauts-de-France bien sûr, mais aussi en région parisienne et même Outre-Manche.

Kevin réalise également des vidéos pour les particuliers, notamment pour un évènement que l’on souhaite inoubliable : le mariage. Des préparatifs à la pièce montée, Kevin filme chaque instant de ce qui sera sans doute de l’un des plus beaux chapitres de votre vie.

Plans, cadrages, lumière, montage… les vidéos que réalisent Kevin ont un je-ne-sais-quoi qui fait toute la différence, un supplément d’âme sans doute, le plein d’émotion c’est certain.

Crédit photo : La Cabine de Margaux.